Agnès & Agnès architecture

33 logements sociaux Le Perreux sur Marne (94) | 2017

HQE

façade sur rue
façade sur rue façade sur rue porte façade sur jardin cour façade sur jardin hall d'entrée carreaux ciment hall d'entrée moulures logements logements logements logements logements logements
Programme :
Construction de 15 logements neufs et restructuration de 18 logements
Me d'ouvrage :
Immobilière 3F
Me d'œuvre :
Agnès&Agnès architecture
Surface :
1500 m²
Budget :
2 760 000 € HT
Calendrier :
DCE en cours
Mission :
de base
Partenaires :
Neuf : BETCI (BET TCE et Economiste) et ThemaVerde (BET HQE) - Réhabilitation : BETCI (BET TCE et Economiste)
Images :
Edouard Caupeil

33 logements sociaux

Construction de 15 logements neufs et réhabilitation de 18 logements

Ce programme de 33 logements sociaux se situe sur la parcelle E96 au Perreux sur Marne et est accessible depuis deux rues différentes.

Du coté de la rue de la Maréchaussée le terrain est actuellement entièrement à l'abandon, investie par un jungle dense. Le projet prévoit de ce côté-ci la construction de 15 logements sociaux.
Afin de reprendre le gabarit des maisons environnantes et également en respect du PLU en vigueur assez contraignant en termes de hauteur, nous avons recrée trois plots distincts donnant la sensation de maisons en bande.
L'ensemble en recul par rapport à l'alignement sur rue laisse place à un grand espace vert à l'arrière du bâtiment qui le sépare de l'immeuble en réhabilitation.

Du côté de l'avenue Roosevelt, l'immeuble voué à être réhabilité, date du début du siècle dernier et présente sur rue une façade de style Art Nouveau en moellons avec des encadrements de fenêtres en pierre et des linteaux en briques.
Coté jardin, la façade, plus simple est en crépis.
L'immeuble étant abandonné depuis presque 40 ans, les logements sont dans leur ensemble extrêmement délabrés. Les parties communes sont quant à elles un peu plus épargnées et composées de matériaux de qualité (carreaux de ciment, escalier en chêne, moulures...)

La restructuration globale de cet immeuble se décompose en trois parties : les façades, les logements et les parties communes.

Les désordres de la façades sur rue seront repris afin de la mettre en valeur. La façade sur jardin étant en mauvais état et ne présentant de qualité architecturale spécifique, elle sera entièrement reprise permettant ainsi une isolation par l'extérieur.

Les logements outre leur état, ne présentent pas actuellement une répartition des espaces conformes, ce qui nous amène à les transformer afin de créer des espaces de vie agréables. Nous créons par ailleurs dans les combles deux T2 supplémentaires.

Enfin, les parties communes présentant également une qualité esthétique nous nous efforçons d'en garder l'identité tout en les adaptant aux nécessités du projet.